Les clients veulent le retour des danses à 10$

Les gens veulent le retour des danses à 10$

La majorité des bars de danseuses au Québec n’offrent plus des danses à 10$ mais à 20$ parfois même à 25$, parce qu’ils appellent ça des danses VIP. Certains bars offrent encore ces danses à 10$ et celles-ci demeurent très en demande par la clientèle.

On parle ici des danses contacts à 10$.

Or, il y a quelques années, certains bars ont décidé d’augmenter ces danses à 20$ et ne plus offrir les danses à 10$.

L’élément premier était que les filles voulaient faire plus d’argent.

Ainsi de ces bars, plusieurs ont fermé, spécifiquement en milieu urbain. D’autres bars survivent à peine face à la compétition des salons de massages et des travailleurs du sexe, telles que les escortes qui reçoivent ou se déplacent.

Notre site web, Danseusesnues.com, via sa page Facebook, a organisé un sondage en posant la question suivante: Les bars de danseuses devraient-ils abaisser le prix des danses contacts à 10$?

Il y a eu 539 répondants de partout au Québec. Le résultat du sondage est sans équivoque. 77% des gens souhaient le retour des danses à 10$.

Certains expliquent qu’avec le prix d’entrée (cover charge), les bières à 8$ et les danses à 20$, ils claquent rapidement un 140$. Alors que pour ma même somme, ils peuvent aller dans un salon de massage et avoir une femme à eux pour 1h et bien du plaisir.

Il est là le gros problème pour la majorité des bars de danseuses en milieu urbain. Ce qui s’offre aux clients comme divertissements adultes rentre directement en compétition avec les bars de danseuses.

Oui il y a eu la règlementation sur le tabac qui a fait fuir bon nombre de clients des bars, mais ça, c’est l’ensemble des bars qui ont connu ce dur coup et par la suite, une nouvelle clientele s’est amener dans les bars, soit ceux qui avaient horreur de sentir le tabac en entrant chez eux après avoir passé la soirée dans un bar.

Revenons au sondage, parmi les gens qui se sont opposés, le 23%, certaines danseuses qui ont peur de ne plus faire d’argent.

Danseusesnues.com répond à ces danseuses que si les bars ferment tous un par un comme c’est le cas présentement pour ceux qui offrent les danses à 20$ et plus, il sera difficile pour  les danseuses de faire de l’argent. Vaut mieux faire 20 danses à 10$ en un soir que juste 5 danses à 20$.

Résultat du sondage sur les danses à 10$

Autre élément qui ressort du sondage, que certains bars mettent fin à la politique de donner un pourboire au portier pour chaque séquence passée en cabine avec une danseuse. Il est vrai que certains bars font cela et ceux-ci font malheureusement perdre beaucoup de clientèle aux danseuses. Les clients y vont pour boire une bière, regarder quelques filles danser sur la scène et puis s’en vont, ils ne vont pas en cabine pour les danses à 20$ en plus de donner le pourboire au portier.

La solution pour les bars de danseuses qui offrent les danses à 20$ seraient possiblement de maintenir les danses à 20$ comme étant VIP et dans des cabines plus de luxe, alors que les danses à 10$ pourraient s’effectuer dans des cabines moins luxueuse.

Prenons le cas du Café Cléopâtre sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal, certains soirs le bar est plein à craquer parce qu’il offre diversité et les danses à 10$ qui s’effectuent dans des cabines, dont certaines, avec des rideaux qui laissent entrevoir facilement ce qui s’y passe, même pour les clients qui sont assis à 30 pieds de la cabine.

Présentement plusieurs bars de danseuses sont à l’agonie face à la compétition externe des salons de massage et escortes. Il faut qu’ils reviennent aux danses à 10$, c’est la solution qui leur permettra de survive et d’amener davantage de monde dans leurs établissements pour consommer boissons alcooliques, boissons gazeuses ou même café.

Autre point qui ressort du sondage, certains clients souhaient même le retour des danses à 5$ où la danseuse retirait tous ses vêtements, debout sur un tabouret, sans que le client ne puisse la toucher. Ces danses ne plaisaient pas à tous car certains avaient l’impression que lorsqu’il payait des danses à 5$, que l’ensemble des clients assis à proximité en profitait.

Un autre point qui ressort du sondage, les danseuses dans certains bars ne font presque plus de shows sur la scène (stage). Certains clients aiment aller aux danseuses que pour voir cela. Il y a deux pensées face à cela. D’un côté certaines danseuses disent que de faire la scène ce n’est pas payant et que les clients se contenteront que de ça. Oui, elles ne reçoivent pas d’argent pour le faire, c’est vrai dans presque la totalité des cas. Mais d’un autre côté, les clients des bars de danseuses ne sont pas tous des habitués, alors de voir la danseuse nue sur scène est un élément pour vous vendre et faire monter le désir du client de vous amener en cabine pour des danses à 10$. La danseuse doit utiliser la scène pour se vendre et avec une prestation qui fera baver les clients et non une prestation où l’on sent qu’elle n’a pas le goût d’être sur la scène et qu’elle s’en fout totalement. Bon nombre de danseuses se feront demander d’aller en cabine par des clients suite à une prestation de deux danses sur la scène.

Un autre point qui ressort, il faudrait que les danseuses se donnent en show sur scène, c’est à dire, qu’elles vendent du rêve au client. Ainsi danser sur du gros Metallica ou du Avenged Sevenfold, y a peu de chances que ça émoustillent le client. Par contre faire une prestation sur scène au son d’une musique envoûtante et érotisante, y a pas mal plus de chance que le client désirent vous faire danser.

Mais l’élément qui ressort le plus du sondage est que les danses à 20$ sont trop dispendieuses et que les gars n’y vont plus, certains ont même avancé ne plus être allés aux danseuses depuis plus de trois ans à cause du prix des danses.

Voilà là un élément assez grand pour convaincre tous les propriétaires de bars de danseuses de revenir aux danses à 10$.

 

 

Posted in Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *