Pourquoi les gens ne vont pas aux danseuses?

Pourquoi les gens ne vont pas aux danseuses?

Pour les gens ne vont pas aux danseuses? Ainsi, sur notre page Facebook nous avons récemment créé un sondaege pour connaître l’opinion des gens sur les raisons qui font qu’ils ne fréquentent pas ou ne fréquentent plus les bars de danseuses du Québec.

Notre but est de pouvoir guider les propriétaires des bars de danseuses qui pour certains ont de la misère à rentabiliser pour la peine leur établissement.

Ainsi, la question que nous avons posé était la suivante:
« Vous n’allez pas aux danseuses parce que ? »

  • Danses trop dispendieuses
  • Préférez escortes/masseuses

Imaginez, le tout posé sur une page Facebook sur les danseuses nues. Donc à la base, pour que les gens aient répondu aux sondages, il fallait qu’ils aient un intérêt pour les danseuses puisqu’ils visitaient la page Facebook.

Ainsi 55% des 577 répondants ont dit préférer les escortes / masseuses tandis que 45% ont dit que les danses étaient trop dispendieuses.

Pour la plupart, tant qu’à payer 150 à 180$ pour une soirée aux danseuses avec prix d’entrée, consommations et danses contacts (souvent à 20$), ils préfèrent obtenir plus en allant dans un salon de masssage à caractère érotique ou obtenir la totale avec une escorte chez eux, dans un motel ou chez l’escorte si elle reçoit.

Certains ont dit y aller aux danseuses mais trouvent le prix des consommations trop dispendieuses et plusieurs ont mentionné qu’ils n’aiment pas le fait d’avoir à donner un pourboire au portier (doorman) pour aller en cabines.

Sachant maintenant ces paramètres, c’est aux propriétaires de danseuses de s’ajuster.

En régions, c’est un peu plus facile pour les bars de danseuses car la compétition des escortes et des salons de massage à caractère érotique est moindre mais tout de même présente dans des villes plus petites comme Victoriaville, Saint-Hyacinthe, Trois-Rivières, Sherbrooke et Rimouski. Par contre, en régions, tout comme à Montréal, c’est souvent contre les administrations municipales que les propriétaires se battent. On a qu’à penser à Sherbrooke dont l’ex administration a fait fermer le Studio Sexe au centre-ville et à Drummondville qui interdit les bars de danseuses sur son territoire.

À Montréal et Québec, la compétition est vive entre les bars de danseuses, les salons de massage à caractère érotique et les escortes.

Pour Montréal, certains bars sont aussi victimes d’une forme de harcèlement de la part de la Ville de Montréal. Quand les travaux de construction sont interminables à proximité tel que pour le Cléopâtre sur le boulevard Saint-Laurent où que le stationnement n’est pas disponible et que les clients doivent se rendre au bar en transport en commun, comme c’est le cas au moment d’écrire ces lignes pour le Cabaret Sex Appeal sur la rue Sainte-Catherine à Montréal.

Dans le cas des escortes, c’est illégal. En fait, ce qui est véhiculé c’est leur sollicitation qui est illégale. Le reste se passent entre des adultes consentants. Pour les salons de massage à caractère érotique, c’est toléré.  La plupart n’offrent pas d’actes sexuels. Mais là, la définition de la prostitution semble avoir des variantes chez les individus et la justice.

Une masturbation offerte au client après un massage, ce que plusieurs appellent une détente manuelle, c’est un acte de prostitution ou pas? Pour plusieurs ça ne l’est pas ou c’est toléré. Pourtant si un client d’un bar de danseuses se faisait offrir une masturbation en cabine, les autorités seraient tous d’accord à dire que c’est illégal.

Mais parfois le monde exagère. Certains vont même jusqu’à dire qu’une danse contact en cabine c’est illégale!

Laissons aux saintes nitouches et aux autorités judiciaires leurs opinions. Ce qui ressort de notre sondage est que les propriétaires de bars de danseuses doivent juste innover pour attirer les gens qui disent ne plus aller aux danseuses par qu’ils trouvent que les danses sont trop dispendieuses ou qu’ils préfèrent les escortes ou les masseuses. Il semble que pour plusieurs propriétaires, de ramener le prix des danses à 10$ les aidera à survivre. S’ils veulent l’entendre bien sûr.

Pour ceux dont les danses sont encore à 10$, alors il faut juste innover ou abaisser un peu le prix des consommations où revamper les lieux. Il ne faut plus s’assoeir sur ses lauriers, les clients veulent du rêve et passer du bon temps pour voir ou avoir des danses contacts en cabines avec de jolies femmes. Mais recruter de jolies femmes fait aussi parti d’un autre problème auquel font face les propriétaires de bars de danseuses ou les agences qu’ils embauchent. Les jolies femmes vont souvent se tourner vers les salons de massage ou les agences d’escortes ou même dans certains cas être escorte privée.

Des danseuses se sont aussi exprimées sur la volonté des clients de baisser le prix des danses de 20$ à 10$ pour une danse identique. Certaines disent qu’elles ont des frais énormes à payer pour danser. Alors si le cas est vrai, de ce côté aussi les propriétaires devront être moins gourmands. Pour les danseuses le fait d’abaisser le prix des danses de 10$ à 20$ fera en sorte qu’un client sera content de vous faire danser 8 à 10 fois par soir à raison de 80$ à 100$. imaginez maintenant si c’est 5 à 10 clients qui vous font danser ainsi, voilà un 400$ à 1 000$ qui devient possible. Pour cela, bien sûr, il faut que les danseuses soit aussi pro-actives et ne restent pas assises sur leur siège, cellulaire en main à texter à des amis. Elles doivent se vendre sur scène et ensuite aller voir les clients pour leur offrir une.

Dans ce cas-ci, du moins dans la majorité des cas, c’est uniquement l’argent qui guide ces jeunes et jolies femmes à devenir masseuse ou escorte au lieu d’être strictement une danseuse nue.

Posted in Blog.

2 Comments

  1. il devrais y avoir une voiture avec un conducteur pour emmener le monde trop chaud pk il y as bcp de polices qui surveillent les bars en général pk une baloune ces trop alors ces important pk on ne sort presque plus a cause de la boisson

    • Certains bar ont d’afficher à la sortie un ou des numéros pour des services d’accompagnement. Bien sûr il pourrait y avoir des limousines qui vont chercher et raccompagner les clients, mais ça ne serait pas gratuit et que les gros clubs qui pourraient se payer ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *