Combien donner de pourboire au gardien de ces portes, le doorman?

Combien donner de pourboire au doorman à votre arrivée

La question qui hante plusieurs clients, combien donner de pourboire au doorman à votre arrivée dans un bars de danseuses au Québec.

De notre point de vue, le traditionnel 2$ commence à être pas mal cheap en 2017 surtout sur le territoire de Montréal, Laval ou Québec.

Vaut mieux opter au minimum pour un 5$, même que certains doormans en seront surpris et pourraient vous assignez une belle place en conséquence de ce 5$.

C’est certain que si vous arrivez là avec deux de vos chums, un petit billets de 20$ glissé au doorman est le bienvenu et soyez assuré que vous serez bien traité.

Généralement, dans tout bon bar de danseuses qui se respecte, une fois que le doorman vous a placé, si la serveuse ne vous a pas remarqué, le doorman s’arrangera pour qu’elle vous remarque.

Plusieurs clients sous-estime le travail du doorman. Dans certains bar très achalandé, il arrive qu’il soit plusieurs car il faut que la porte soit surveillé en tout temps.

Dans d’autres bars, vous devez sonner pour entrer, le doorman viens vous ouvrir et vous place et ne laissera pas entrer d’autres clients dans l’établissement tans qu’il n’aura pas été vous placez.

De plus le doorman, bien il est en quelque sort un peu votre ange-gardien car c’est lui qui contrôle les accès au bar et évidemment il est celui qui peut refuser l’entrée dans l’établisseement à du monde qui n’ont pas d’affaires là que ce soit un client déjà avancé en boisson, un client qiu a un historique de se pogner avec tout le monde, un mineur ou encore même de contrôler le nombre de personnes qui peuvent entrer dans le bar.

Selon les municipalités dans lesquelles les bars sont établis, le règlement municipal de l’endroit indique souvent la capacité maximale de client qui peuvent être en même temps sur les lieux.

Si un bar est fautif, il peut être mis à l’amende. C’est le doorman qui est responsable de s’assurer d’être conforme avec ce règlement. Donc si un soir un bar est très achalandé, il se pourrait que vous ne puissiez y entrer.

Soyez indulgents avec les doormans, ils ne font que leur boulot!

En terminant, nous savons que certains bars de danseuses exigent que le client paie une « redevance » au doorman pour louer la cabine à laquelle il se rendra avec une danseuse. C’est une politique que nous n’aimons pas mais dont certains gérants et propriétaires de bars maintiennent. Paraît-il que c’est pour assurer la sécurité des clients et des danseuses, nous émettons un gros bémol là-dessus. Pour nous c’est une forme de « taxe » inutile, qui est imposée au client qui doit déjà payer 15$ à 20$ pour une danse.

Mais encore une fois, si vous êtes dans un tel type d’établissement, payer le doorman sans rouspéter, ce n’est pas de sa faute mais une politique qui lui est imposée, ce n’est pas son choix.

Posted in Conseil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *